Une marina pour séduire les plaisanciers

La réalisation de la marina de Papeete et de la promenade piétonne (sans les bâtiments) a coûté près de 600 millions de Fcfp.

La réalisation de la marina de Papeete et de la promenade piétonne (sans les bâtiments) a coûté près de 600 millions de Fcfp.

PAPEETE, le 19 avril 2015. La marina de Papeete sera inaugurée jeudi. En plus de deux pontons flottants, douches, toilettes homme et femme, buanderie, salon de détente et connexion internet seront disponibles pour les plaisanciers.

Pour attirer de nouveaux plaisanciers, le Pays a mis en place une série de mesures (suppression de certains droits d’entrée des navires de plaisance importés, baisse drastique de la TVA pour la « Papeetisation » des navires de plaisance…). De son côté, le Port autonome de Papeete a décidé de mettre en place « une grille tarifaire adaptée » intégrant l’amarrage sur les nouveaux pontons de la marina de Papeete et les services annexes : fourniture d’eau et d’électricité, récupération des eaux usées, commodités », indiquait la présidence au début du mois. Douches, toilettes homme et femme, buanderie, salon de détente et connexion internet seront disponibles pour les plaisanciers dans la nouvelle marina de Papeete.

Prévue pour être inaugurée jeudi, elle est composée de deux pontons flottants dont la capacité totale est de 94 places pour des navires de taille allant de 10 à 22 mètres de long. Ces installations sont complétées par l’affectation d’une partie de l’épi Sud poste 4, soit 200 mètres de quai dédiés aux navires allant de 24 mètres jusqu’à 200 mètres.

Chaque poste sur ponton dispose d’une borne de fourniture d’eau et d’électricité contrôlée informatiquement, permettant la collecte automatique des consommations en temps réel.

La réalisation de la marina de Papeete et de la promenade piétonne (sans les bâtiments) a coûté près de 600 millions de Fcfp.

La marina pourrait encore évoluer puisque le Port autonome de Papeete souhaite construire un parc à poissons éclairé en soirée sous la ligne d’eau. Ce projet est en cours d’élaboration avec le Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement. Ce bassin de 250 mètres de long sur quatre mètres de large devrait abriter dans différents enclos plusieurs espèces de poissons amenés à cohabiter dans un même espace lagunaire.

Une vingtaine de voiliers du rallye World Arc 2015, premier rallye de la haute saison, feront partie des premiers bateaux à s’amarrer dans la marina.

Article Tahiti Infos du 19 avril 2015